vendredi, 20 juillet 2018

Centre de Gestion de la Qualité de l'Air

     Indice Qualité Air du 07 mai 2018 

                                                                                                            indice Moyen Cgqa     

                                                                                                    Plus d'informations sur le CGQA

barre4

Centre de Gestion des Urgences Environnementales

Centre Régional des Conventions de Bâle et de Stockholm pour les pays d'Afrique Francophone

Médiathèque

Vidéos

Partenaires

 logo30ans anacim  japon
 cetud  pnud ambassadefrancesenegal
 sonatel  unioneuro logo FEM
UNECA logo usaid Banque mondiale
logo PAD  fonds vert Climat  logo coopération allemande
 logopnue  unfcc  digizlogo
 logo FND  logofondsmultilateral  COMNACC VALIDE (1)
Exploitation minière à Bantaco: Le ministre de l’Environnement magnifie les résultats du projet pilote d’extraction d’or sans mercure
Lancement de la 2eme phase de planification du projet d’appui scientifique aux processus de plans nationaux d’adaptation (PAS-PNA)
Zone non aedificandi du Technopole : Le Ministre de l’Environnement et du Développement durable promet de lutter contre ‘’le bradage des terres’’
Célébration de la Journée Mondiale de l’Ozone 2017 à Joal –Fadiouth : Une journée de restitution, une caravane, un NGEL et un panel scientifique au menu
Une méthode de protection douce dite « ensablement » sauve le village de Pilote Barre dans le Gandiolais
Activités de remblais dans la zone du technopole : Le CGUE et la Section Environnement de la Gendarmerie organise une visite de constat
Suivi environnemental - Une mission Conjointe de la DEEC- PNUD/PUDC a visité les réalisations du PUDC dans Cinq régions

 

 

 

Bantaco   Photo  ITVExploitation minière à Bantaco: Le ministre de l’Environnement magnifie les résultats du projet pilote d’extraction d’or sans mercure

Après avoir passé 48h dans le Parc de Niokolo Koba, Le Ministre de l’Environnement et du Développement durable, le Pr Mame Thierno DIENG accompagné de Mme Mariline DIARA,  Directrice de l’Environnement et des Etablissements Classés, d’une délégation des autorités régionales dirigées par le Gouverneur de la région de kédougou, du maire de Tomboronkoto et en présence des orpailleurs du village de Bantaco a effectué une visite  dans une unité expérimentale de traitement de l’or sans mercure, situé dans  le village de Bantaco (dans la région de Kédougou). Pour le  maire de la commune de Tomboronkoto également , Plus d'infos


 

PAS  PNA  ITVLancement de  la 2eme phase de planification du projet d’appui scientifique aux processus de plans nationaux d’adaptation (PAS-PNA) 

Conformément au calendrier global de mise en œuvre du projet et dans la poursuite des activités engagées, le deuxième atelier de planification opérationnelle s’est tenu les 18 et 19 janvier 2018. L‘atelier visait à partager les résultats clés du projet sur la période de juillet 2017 à janvier 2018 et à définir, avec les différentes parties prenantes, les activités à mener pour le prochain semestre.

La rencontre a mobilisé toutes les parties prenantes avec environ une cinquantaine de participants (voir annexe 1). Les différentes structures étatiques concernées par le projet ont été représentées, ainsi que les représentants de la société civile et du secteur privé.

L’atelier a été présidé par le Secrétaire Général du Ministère de l’Environnement et du Développement durable,  Amadou Lamine GUISSE au nom du Ministre de l’Environnement et du Développement durable Le Secrétaire Général a rappelé. Plus d'infos 


 

MEDDTECNOPOLEZone non aedificandi du Technopole : Le Ministre del’Environnement et du Développement durable promet de lutter contre ‘’le bradage des terres’’

Le Ministre de l'Environnement et du Développement durable, Pr Mame Thierno DIENG, accompagné d'une forte délégation composée de Directeurs, Chefs de service et Conseillers Techniques du département, du Gouverneur de la région de Dakar, des préfets de Pikine et Guédiawaye a effectué une visite de terrain sur le site du technopôle. Sur place, il a pu constater«  qu’il y a une véritable compromission de l’équilibre de l’écosystème » et que la quasi-totalité́ de la zone « appartient »maintenant à des promoteurs privés. Après la visite,  .Plus d'infos 


 

Douanes GendDCPNProduits chimiques, déchets dangereux et procédures de contrôle de   leurs mouvements : La Douane et la Gendarmerie formées sur les   accords multilatéraux sur l’environnement (AME) 

 Le 07 février 2018, s’est ouvert  à Dakar, un atelier de formation des   Agents des Douanes, de la Gendarmerie nationale et du Centre des   Urgences Environnementales sur la Convention de Stockholm et autres   textes juridiques pertinents sur les  Polluants organiques persistants   (POP).Cette formation a permis aux participants d’acquérir des   connaissances de base sur la mise en œuvre dans le cadre de leurs  Plus d'infos.....


 

Programme d'Investissement Régional de Résilience des Zones Côtières en Afrique de l'Ouest (WACA)         CADRE DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE -TELECHARGER ICI LE RAPPORT FINAL


 

ENDOUANES  OZONELes Douaniers à l’école de la Protection de la Couche D’ozone

 Un atelier de Formation sur le «Contrôle des substances appauvrissant la couche d’ozone » s’est ouvert ce 13 Décembre 2017   à l’Ecole Nationale des  Douanes .Cet atelier  de deux jours entre dans le cadre de la mise en œuvre du Protocole de Montréal relatif aux Substances Appauvrissant la couche d’Ozone (SAO). Prenant la parole au nom du Directeur Général  des Douanes Sénégalaises, le Chef de la Division de la Formation,  le Lieutenant-Colonel Habib Ampa F. DIENG  a remercié les autorités du Ministère de l’Environnement et du Développement durable (MEDD)  pour l’opportunité qui est offerte aux agents de la Douanes à travers cette formation avant d’appeler à la prise de conscience réelle des agents des douanes     ‘’ Nous avons notre rôle à jouer ,il faut que nous en prenions de plus en plus conscience parce qu’on se rendra compte de notre responsabilité, le jour où ...Plus d'infos.


 

  Photo MTHDIENGLa DEEC au coeur du Sommet Mondial de Paris sur le Climat

 Paris, la capitale française abrite  le sommet Climat. Ce sommet   mondial  a pour   objectif  de renforcer les sources de financements pour   lutter contre le changement   climatique. Le « One Planet Summit », c’est   son nom, regroupe une  cinquantaine de   chefs d'Etat et de   gouvernements, parmi eux le Président Emmanuel Macron et une   bonne   douzaine de présidents africains. Pour le compte du Sénégal, le Ministre   de   l’Environnement et du Développement durable Pr Mame Thierno Dieng accompagné...Plus d'infos 


 

 

 

cop23 senegalLe Président Macky SALL à la COP 23 : Nous avons pris le chemin inverse 

L’avion présidentiel a  atterri sur le tarmac de l’aéroport de Cologne  le mardi 14 novembre 2017 dans l’après-midi peu avant 18h.Le mercredi 15 novembre 2017, jour du Haut Segment, le Président Macky SALL a prononcé son discours à 16h30mn du haut de la tribune des chefs d’Etats.A 18 heures, il est passé au stand du Sénégal où il s'est entretenu avec la délégation sénégalaise. Devant les experts.Plus d'infos


 

 

 

 Mame Thierno Dieng okMame Thierno DIENG, nouveau Ministre de l’Environnement et du  Développement   durable

 Le Dr Mame Thierno Dieng est le nouveau Ministre de l'Environnement et  du développement   durable (MEDD). La cérémonie de passation de service  avec son prédécesseur Abdoulaye   Bibi Baldé s'est déroulée dans l’après –midi  du jeudi 21 septembre 2017  à la salle de   réunion  du MEDD. Pour    l'occasion, le ministre sortant a listé pour son successeur les défis   auxquels  l'environnement est confronté au niveau national et international, tout en  faisant   de façon exhaustive l’état des réalisations à ce jour dans le  secteur. Le nouveau ministre a   profité de cette cérémonie pour décliner ses ambitions à la tête de ce département. 


 

photo technopoleActivités de remblais dans la zone du technopole : Le CGUE et la Section Environnement de la Gendarmerie organise une visite de constat

 Suite à des patrouilles de surveillance effectuées par la Section  Environnement de la Gendarmerie dans les zones non –aedificandi,  précisément au niveau du site du Technopole, le Centre de Gestion des  Urgences Environnementales (CGUE) dénommé « Urgences  Environnement» a organisé le mardi 22 août 2017, une visite sur site des activités de remblais dans la zone de Pikine Ouest. Il a ainsi été observé.Plus d'infos 


 

JMO2017  Célébration de la Journée Mondiale de l’Ozone 2017 à Joal –    Fadiouth :Une  journée de restitution, une caravane, un NGEL et    un  panel scientifique au  menu

 Le Sénégal à l’instar de la communauté internationale a célébré, comme  chaque  année, ce 16 septembre 2017 la journée mondiale de protection  de  la couche  d’Ozone. Sous le thème « prendre soin de toutes formes  de vie sous le soleil »,  l’édition de cette année a été commémorée dans la commune de Joal-  Fadiouth (Mbour). Cette journée a permis  au  Bureau National Ozone  (BNO), par le bais d’un panel scientifique, de réunir les autorités locales, les experts et consultants sur la protection de la couche d’Ozone pour débattre et sensibiliser la jeunesse et les professionnels du froid et de la climatisation sur les dangers de ce fléau. Elle a également permis de faire le point  sur l’évolution cette couche d’ozone et  l’urgence de continuer les actions de réduction et d’élimination des substances qui appauvrissent la couche d’ozone.Plus d'infos


   
 

PiloteBarr Une méthode de protection douce dite « ensablement » sauve le  village de Pilote Barre dans le Gandolais

 Pour épargner à la ville de Saint-Louis une inondation certaine, une  brèche a été ouverte dans la Langue de Barbarie en octobre 2003 à 7  km au sud de la ville de Sain- Louis. L’ouverture de cette brèche a  permis la réduction effective des   phénomènes d’inondation dans la ville  de Saint-Louis Toutefois, depuis son ouverture, la brèche ne s’est  toujours pas stabilisée, avec notamment une dynamique combinant à la  fois élargissement et mouvement d’ensemble vers le sud en direction du Gandiolais modifiant la morphologie et la dynamique de la zone avec comme conséquence la généralisation de l’érosion et entrainant :

-          la disparition du village de Doun Baba Dièye en 2010 ;

-          le  déplacement des populations exposées dans d’autres localités (Keur Bernard);

-          la disparition de plage, protection naturelle, comme celle de Pilote Barre ;

-          etc.

C’est dans ce cadre que l’Etat du Sénégal...Plus d'infos


 

Projet de gestion ecologiquement rationnelle des déchets solides municipaux et déchets dangereux visant à réduire les émissions de poppni dans les villes de Tivaouane et de Ziguinchor - PRODEMUD

Recrutement d’un consultant national pour l’evaluation du cadre juridique et des capacites institutionnelles pour une gestion rationnelle des dechets solides municipaux et dechets dangereux à Tivaouane et Ziguinchor. Cliquer ici pour télécharger les Tdrs.


   
 

pollution automobile Qualité de l'air à Dakar :Début de la Campagne de mesure de  la    pollution Automobile

 Dans le cadre du protocole de partenariat entre la Direction de      l’Environnement  et  des Etablissements Classés (DEEC) et le Conseil  Exécutif   des Transports  Urbains de Dakar  (CETUD), pour le suivi de la pollution de l'air à Dakar, une  campagne de mesure de la      pollution automobile a débuté le mardi 07 février  2017 par la gare routière  Petersen de Dakar .  Plus d'infos


 

 

 

 Photo Bantaco Projet d’élaboration d’un plan d’action national du mercure dans le    secteur de l’extraction minière  artisanale et à petite échelle d’or

  Suite à l’atelier régional de lancement du projet de développement d’un    plan  national d’action du secteur de l’EMAPE, le 28 février 2017, à l’hôtel  SAVANA  de Dakar, la Direction de l’Environnement et des Etablissement    Classés a  organisé un atelier national de lancement, le 10 avril 2017 à  l’hôtel  Thomas  SANKARA de Kédougou, pour faciliter l’adhésion des parties    prenantes . Plus d'infos


Après avoir passé 48h dans le Parc de Niokolo Koba, Le Ministre de l’Environnement et du Développement durable, le Pr Mame Thierno DIENG accompagné de Mme Mariline DIARA, Directrice de l’Environnement et des Etablissements Classés, d’une délégation des autorités régionales dirigées par le Gouverneur de la région de kédougou, du maire de Tomboronkoto et en présence des orpailleurs du village de Bantaco a effectué une visite dans une unité expérimentale de traitement de l’or sans mercure, situé dans le village de Bantaco (dans la région de Kédougou).

Pour le maire de la commune de Tomboronkoto également Haut conseiller des collectivités territoriales , Nfaly Camara, «  l’importance de l’orpaillage n’est plus à démontrer dans cette région, car elle a permis de résorber le chômage » malheureusement, « ce qui est le plus décrié dans cette activité ce sont ses conséquences négatives sur le plan environnemental » Il a dans son plaidoyer appelé à « la mise à l’échelle de ce projet pilote qui leur permet de faire de l’exploitation propre de l’or sans l’utilisation des produits chimiques toxiques nocifs tout en respectant les normes environnementales »

Sur place, le ministre de l’environnement s’est dit convaincu que la vulgarisation de ces résultats obtenus par les exploitants peut déboucher sur de nouvelles techniques de recherche de l’or.
« Ce site est symbolique et pédagogique. Vous pouvez faire de l’exploitation très rentable et responsable. Dans ce site vous êtes parvenu à montrer que vous pouvez produire plus et mieux. Plus parce que vous atteignez près de 80% de rentabilité d’or, et mieux parce que vous vous passez des produits chimiques qui sont le mercure et le cyanure » a dit le Pr Mame Thierno Dieng. « Si vous êtes parvenus  sur ce site à produire plus d’or et en vous passant des produits chimiques, vous avez trouvé le « Graal ». Et si ces résultats sont vulgarisés à l’échelle mondiale, on pourra se soustraire à l’obstacle financier, parce que les machines coûtent très cher » a-t-il dit.


Le ministre a aussi rappelé que la responsabilité de l’Etat sur ces sites miniers n’est pas de gérer son exploitation, mais de faire en sorte que cela se fasse dans la sécurité vis-à-vis de l’environnement mais aussi de ceux qui exploitent. « Notre responsabilité c’est d’agir de telle sorte que les dégâts environnementaux soient moins importants. Et cela vous y arriverez lorsque vous écouterez les techniciens qui vont vous mettre sur la bonne voie pour exploiter sans inconvénient » a-t-il conclu.

Conformément au calendrier global de mise en œuvre du projet et dans la poursuite des activités engagées, le deuxième atelier de planification opérationnelle s’est tenu les 18 et 19 janvier 2018. L‘atelier visait à partager les résultats clés du projet sur la période de juillet 2017 à janvier 2018 et à définir, avec les différentes parties prenantes, les activités à mener pour le prochain semestre.

La rencontre a mobilisé toutes les parties prenantes avec environ une cinquantaine de participants (voir annexe 1). Les différentes structures étatiques concernées par le projet ont été représentées, ainsi que les représentants de la société civile et du secteur privé.

L’atelier a été présidé par le Secrétaire Général du Ministère de l’Environnement et du Développement durable, Amadou Lamine GUISSE au nom du Ministre de l’Environnement et du Développement durable Le Secrétaire Général a rappelé que le Sénégal, en conformité avec l’évolution des négociations internationales sur le climat, a lancé son processus PNA en 2015. Il a indiqué la nécessité et l’urgence d’aligner les processus de planification et de budgétisation avec celui du PNA pour une durabilité de l’action publique.

Il a en outre magnifié les interventions du PAS-PNA, notamment la réalisation de deux études clés, le SNAP et NAP Align, qui ont permis de dresser une situation de référence partagée avec les différentes catégories d’acteurs et de formuler des recommandations idoines.

Pour terminer, il a exhorté à la poursuite du partenariat entre acteurs, mais également l’échange d’informations continu et le suivi participatif des résultats en vue de leur appropriation. .  

Madame la Chargée de projet s’est réjouie de la mobilisation des acteurs pour échanger autour des résultats enregistrés au cours du premier semestre d’exécution du projet.

Tenant compte du dynamisme ainsi enclenché et de l’intérêt manifesté par les parties prenantes, elle a exhorté les acteurs à maintenir le cap et faire des interventions qui seront menées au cours des prochains mois. Elle a redit la ferme volonté de la coopération allemande à soutenir des initiatives ciblées visant à accroitre de façon significative la capacité nationale d’adaptation et de résilience aux changements climatiques. Enfin, elle a exhorté les différentes parties prenantes à poursuivre et à consolider la bonne collaboration et le partenariat multi-acteurs.