vendredi, 18 août 2017

Centre de Gestion de la Qualité de l'Air

     Indice Qualité Air du 17 août 2017   

indice bon

                                                                                           Plus d'informations sur le CGQA

barre4

Centre de Gestion des Urgences Environnementales

Centre Régional des Conventions de Bâle et de Stockholm pour les pays d'Afrique Francophone

Médiathèque

Vidéos

Partenaires

 logo30ans anacim  japon
 cetud  pnud ambassadefrancesenegal
 sonatel  unioneuro logo FEM
UNECA logo usaid Banque mondiale
logo PAD  fonds vert Climat  logo coopération allemande
 logopnue  unfcc  digizlogo
 logo FND  logofondsmultilateral  COMNACC VALIDE (1)
Une méthode de protection douce dite « ensablement » sauve le village de Pilote Barre dans le Gandiolais
Projet d’élaboration d’un plan d’action national du mercure dans le secteur de l’extraction minière artisanale et à petite échelle d’or
BRS COPs 2017 : Gestion des Produits Chimiques toxiques et des déchets dangereux
Lutte contre les changements climatiques : Validation des études techniques de la contribution déterminée au niveau national (CDN)
Suivi environnemental - Une mission Conjointe de la DEEC- PNUD/PUDC a visité les réalisations du PUDC dans Cinq régions
COP 12 de la convention d’Abidjan du 27 au 31 mars 2017, à Abidjan
Qualité de l'air à Dakar - Début de la campagne de mesure de la pollution automobile

Faisant suite aux différentes plaintes relatives aux problèmes environnementaux et sanitaires causés par les activités de la décharge de Gandon sur les populations riveraines, une mission conduite par la Direction de l’Environnement et des Etablissements classés s’est rendue sur le site le jeudi 22 Décembre 2016.
Cette mission, effectuée en compagnie des représentants des deux communes concernées (celle de Gandon et celle de Saint Louis) a eu pour objectif d’évaluer l’état de dégradation de l’environnement dans le périmètre de la décharge et ses alentours avant de préconiser des mesures à court et moyen terme pour éradiquer les pollutions et nuisances constatées.
Pour rappel, cet ex centre d’enfouissement technique avait fait l’objet d’une étude d’impact environnemental avant son ouverture en 2008 mais des manquements au niveau des installations techniques des cellules et le non-respect de plusieurs mesures environnementales édictées dans le PGES ont été constatés dès le démarrage de son exploitation. Il s’agissait essentiellement d’une absence de torchères pour l’évacuation du surplus de méthane collecté à l’intérieur des cellules, d’un défaut de système de gestion des lixiviats, du non aménagement de voies d’accès menant aux cellules de compactage etc. Autant de manquements qui ont poussé le Ministre chargé de l’environnement à retirer le certificat de conformité environnementale à ce centre par lettre N°0074/MEDD/DEEC/DEIE du 17 février 2014 adressée au maire de la commune de Saint-Louis.
Cependant, malgré sa non-conformité environnementale, ce site continue d’accueillir les ordures ménagères de la commune de Saint Louis sans aucune forme de traitement ni d’aménagement approprié.
Ainsi, les constats de la mission ont été les suivants :
des montagnes d’ordures sont jonchées à partir de 3 m de la route nationale jusqu’à plus de 300 m à l’intérieur, sur un périmètre qui ne cesse de s’étendre ;
des feux, d’origine inconnue sont observés sur toutes les montagnes de déchets dégageant des nuages de fumées blanchâtres et malodorantes qui gênent les populations des villages environnants et la visibilité de la circulation sur la route nationale no2 ;
la présence de lignes électriques haute tension au-dessus des montagnes d’ordure en feu ;
les mouvements des camions déchargeant les ordures sont incessants ;
Présence d’enfants talibés qui collectent de la ferraille et autres types de déchets.
A l’issue de la visite une réunion de débriefing a été tenue et des recommandations ont été formulées   à l’endroit des représentants des deux communes.