mercredi, 17 octobre 2018

Centre de Gestion de la Qualité de l'Air

        Indice Qualité Air du 15/10/2018 

                                                                                                        indice bon

                                                                                        Plus d'informations sur le CGQA

barre4

Centre de Gestion des Urgences Environnementales

Centre Régional des Conventions de Bâle et de Stockholm pour les pays d'Afrique Francophone

Médiathèque

Vidéos

Partenaires

 logo30ans anacim  japon
 cetud  pnud ambassadefrancesenegal
 sonatel  unioneuro logo FEM
UNECA logo usaid Banque mondiale
logo PAD  fonds vert Climat  logo coopération allemande
 logopnue  unfcc  digizlogo
 logo FND  logofondsmultilateral  COMNACC VALIDE (1)
Le Ministère de l’Environnement et du Développement durable sur la « route de la soie »
Fonds vert pour le Climat : Validation du document technique de Programme pays
Une méthode de protection douce dite « ensablement » sauve le village de Pilote Barre dans le Gandiolais
Gestion rationnelle des déchets dangereux : Echanges sur les directives techniques nationales nouvellement élaborées
MISSION DE RECONNAISSANCE ET DE SUIVI ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL DES ACTIVITES DU PROGRAMME DE MODERNISATION DES VILLES (PROMOVILLES)
SUIVI DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DU PROGRAMME DE GESTION DES EAUX PLUVIALES (PROGEP)
COMMUNIQUE DU MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Le Ministre de l'Environnement et du Développement durable, Pr Mame Thierno DIENG, accompagné d'une forte délégation composée de Directeurs, Chefs de service et Conseillers Techniques du département, du Gouverneur de la région de Dakar, des préfets de Pikine et Guédiawaye a effectué une visite de terrain sur le site du technopôle. Sur place, il a pu constater «  qu’il y a une véritable compromission de l’équilibre de l’écosystème » et que la quasi-totalité́ de la zone « appartient » maintenant à des promoteurs privés. Après la visite, il s’est dit étonné́ que « des permis d’occuper, des baux et des titres fonciers soient décernés à des promoteurs dans la zone non aedificandi du technopôle » avant de regretter la prise de certains actes administratifs qui ne contribuent pas à l’équilibre écologique de cette zone. Il a, dans sa conclusion, déclaré que le ministère de l’environnement, seul, ne peut pas préserver ces espaces ; mais, il va rapidement alerter et informer les plus hautes autorités du pays pour que des mesures urgentes soient prises en vue de trouver une solution durable pour la protection de cette zone.