mardi, 11 décembre 2018

Centre de Gestion de la Qualité de l'Air

        Indice Qualité Air du 19/11/2018 

                                                                                                  indice bon

                                                                                        Plus d'informations sur le CGQA

barre4

Centre de Gestion des Urgences Environnementales

Centre Régional des Conventions de Bâle et de Stockholm pour les pays d'Afrique Francophone

Médiathèque

Vidéos

Partenaires

 logo30ans anacim  japon
 cetud  pnud ambassadefrancesenegal
 sonatel  unioneuro logo FEM
UNECA logo usaid Banque mondiale
logo PAD  fonds vert Climat  logo coopération allemande
 logopnue  unfcc  digizlogo
 logo FND  logofondsmultilateral  COMNACC VALIDE (1)
Le Ministère de l’Environnement et du Développement durable sur la « route de la soie »
Fonds vert pour le Climat : Validation du document technique de Programme pays
Une méthode de protection douce dite « ensablement » sauve le village de Pilote Barre dans le Gandiolais
Gestion rationnelle des déchets dangereux : Echanges sur les directives techniques nationales nouvellement élaborées
MISSION DE RECONNAISSANCE ET DE SUIVI ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL DES ACTIVITES DU PROGRAMME DE MODERNISATION DES VILLES (PROMOVILLES)
SUIVI DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DU PROGRAMME DE GESTION DES EAUX PLUVIALES (PROGEP)
COMMUNIQUE DU MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE

 Invité par l’United Nations Industrial Development Organization (ONUDI), le Ministère de l’Environnement et du Développement durable a participé tour à tour à la 5éme conférence sur « L’Industrie Verte » du 3 au 5 Octobre 2018 à Bangkok (Thaïlande), puis à la 3ème conférence « Bridge for Cities » du 9 au 11 octobre à Vienne (Autriche).

Mariline DIARA, Directrice de l’Environnement et des Etablissements classés au Ministère de l’Environnement et du Développement durable et point focal du FEM, était accompagnée à Vienne par Mr Bohoum SOW, Secrétaire Général de l’APROSI, et de Mr Mansour TALL, consultant ONUDI pour le projet « Villes durables » du FEM.

Ces deux évènements ouverts par le Directeur Général de l’ONUDI en présence de plusieurs personnalités dont les ministres en charge de l’industrie de Thaïlande et d’Autriche, marquent une étape de plus dans l’élaboration de la « route de la soie » ou encore « Belt and Road Initiative (BRI).

Pour rappel, c’est en juillet 2018 que le Sénégal est concrètement entré dans la BRI suite à la signature à Dakar d’accords entre le Président Macky Sall et le Président Xi Jinping.

Lors de la 3ème conférence « Bridge for Cities », Mariline DIARA a, lors du panel sur « les objectifs mondiaux pour un impact local : le renforcement de la coordination des politiques pour l’atteinte des Objectifs du Développement Durable », pu expliquer les actions actuellement menées au Sénégal. Elle a notamment mis l’accent sur le lien entre les zones économiques spéciales et le Plan Sénégal Emergent d’une part, et, d’autre part, mis en avant la nécessité de mettre en cohérence les stratégies mises en place au niveau des villes et les stratégies nationales de développement.

Elle a également souligné le fait que le Sénégal doit accompagner la mise en place des zones industrielles par des mesures clés en relation avec les Objectifs de Développement Durable (ODD) de façon à amener ces zones industrielles à évoluer en éco-parcs industriels.